in

Des Chasseurs De Primes Tuent 2000 Hippopotames, Et Pire Encore

Malheureusement c’est loin d’être le plus dégueulasse de cette histoire…

Plusieurs activistes ont dénoncé le gouvernement de la Zambie qui a accordé l’autorisation à plusieurs chasseurs pour chasser des hippopotames. Ceux-ci collectionnent des trophées et ils ont massacré 2 000 animaux en 5 ans.

Le gouvernement avait annoncé en 2016 qu’il voulait éliminer 400 spécimens en 2016. En effet, à cette époque, les autorités craignaient une épidémie d’anthrax.

Alors, le gouvernement gambien a répondu qu’il avait temporairement changé les règles concernant la chasse aux hippopotames. Il a aussi précisé qu’il était question d’une opération visant à rééquilibrer la faune locale.

Le gouvernement a même précisé qu’il n’avait pas permis à tout le monde de chasser les hippopotames. Seuls peuvent participer à cette activité des groupes sélectionnés par des agences spécialisées.

Plusieurs compagnies sont spécialisées pour organiser de telles parties de chasse. Il y a par exemple une compagnie sud-africaine qui offre une expédition de chasse de 6 jours pour la modique somme d’environ 12 000 dollars US.

Une autre compagnie propose une excursion de chasse à l’hippopotame pour une valeur d’environ 8 000 dollars US.

L’association de défense des animaux Born Free trouve les explications du gouvernement zambien peu convaincantes. Elle précise que la population d’hippopotames n’est pas suffisante pour qu’un contrôle de ses spécimens s’impose.

Puis, Born Free explique aussi qu’il est peu probable qu’une surpopulation chez les hippopotames puisse avoir un effet significatif sur une éventuelle épidémie d’anthrax.

D’après les agences de chasse, la chasse aux hippopotames est l’une des chasses les plus intéressantes.

De leur côté, les associations de défense des animaux expliquent que l’hippopotame est un animal extrêmement vulnérable.

En Afrique, la population totale d’hippopotames est d’environ 130 000 individus.

Source / Crédit Photo : Courtoisie

Cette Mannequin Trisomique Révolutionne L’industrie De La Mode

Elle Maltraite Un Petit Chien Dans Un Salon De Toilettage Pour Animaux