in

Elle Fait Une Injection À L’eau De Javel À Sa Fille De 18 Mois

La façon dont elle s’y prenait pour injecter l’eau de javel dans le corps de son bébé rend tout encore plus troublant.

Cette mère a reconnu avoir fait une injection à l’eau de javel et au savon liquide à sa petite fille de 18 mois. Puis elle a aussi dit qu’elle avait coupé la petite avec une lame de rasoir. En effet, elle a posé de tels actes, tout simplement parce qu’elle n’aimait pas l’enfant, a-t-elle précisé.

Cette histoire a écœuré tout le monde. Elle s’est déroulée en Turquie, à Istanbul.

Les médias locaux ont donné l’identité de cette mère : Elif K. Les médias ont rapporté que les enquêteurs ont interrogé la mère à deux reprises. La police l’a relâchée à chaque fois, afin qu’elle aille prendre soin de sa fille, Eylul Miray.

Durant la troisième hospitalisation de la petite, les policiers ont eu de sérieux doutes à propos du comportement de la mère. Finalement, celle-ci a reconnu qu’elle torturait sa fille depuis qu’elle avait tout juste un mois.

Devant le procureur, la mère a avoué toute la vérité concernant le traitement qu’elle infligeait à sa fille. « Je ne pouvais pas aimer ma fille, je ne pouvais pas me réchauffer auprès d’elle. Alors j’ai décidé de la torturer. Depuis qu’elle a eu un mois, j’ai mis de l’eau de javel et du savon liquide dans ses oreilles, son nez et son nombril jusqu’à ce que ça saigne. Puis, je l’ai amenée à l’hôpital pour des traitements. Quand ils l’ont laissée revenir à la maison, j’ai recommencé à la torturer. Je lui injectais de l’eau de javel et du savon liquide et je la coupais avec une lame de rasoir sur la tête, les yeux, les jambes, les bras et la poitrine. Puis quand elle était à l’hôpital, j’ai injecté du savon liquide de l’hôpital dans ses veines. J’ai aussi injecté de l’eau de javel dans ses veines à la maison ».

Elif K. a trois enfants. En fait, de gros soupçons pesaient déjà sur elle avant même que ses proches ne remarquent que sa dernière fille tombait régulièrement malade.

Durant la troisième hospitalisation de l’enfant, c’était le père et sa partenaire qui l’avaient emmené à l’hôpital.

La mère va écoper d’une peine d’emprisonnement. Le juge va prononcer la durée de sa peine dans les jours à venir.

Source / Crédit Photo: Courtoisie

Des Dizaines De Chiens Ont Été Sauvés D’une Usine De Viande

Cet Artiste Crée Des Œuvres Fantastiques En Utilisant Une Tronçonneuse