in

Il Avance Un Faux Prétexte Pour Tuer Deux Éléphants Avec Un Braconnier

Il pose fièrement devant le pauvre éléphant mort, quelle pourriture.

Souvent, certaines personnes trouvent des excuses bidons, même s’ils sont conscients que personne n’y croira. Cette histoire en est un exemple palpable. En effet, un homme d’affaires a abattu deux éléphants avec l’aide d’un braconnier, en disant qu’il s’agissait d’autodéfense.

C’est Daily Mail qui rapporte cette information qui va sans doute énerver plusieurs associations de protection des animaux. En effet, cette histoire est juste ahurissante. Un homme d’affaires américain tue deux éléphants avec l’aide d’un braconnier en prétextant qu’il s’agissait d’autodéfense.

Alors, d’après lui, des éléphants les menaçaient, lui et son partenaire de chasse, au point où il a fallu les tuer. Mais il y a un hic : il pose fièrement à côté des deux cadavres. En voyant la photo, on se rend bien compte qu’il s’agit d’une prise de chasse et non à une photo souvenir de quelqu’un qui aurait pu se faire tuer par des éléphants.

Mais peu importe, l’homme d’affaires, Mike Jines continue d’insister sur sa version des faits, d’après Daily Mail. Et ce, malgré qu’il soit difficile de justifier un voyage au Zimbabwe. Il avait déclaré qu’il s’y était rendu pour des affaires, sans pour autant donner des précisions. C’est pour cela que les internautes qui ont vu cette photo n’arrivent pas à croire à la version de Mike Jines.

Mais ce n’est pas tout, son partenaire de chasse est Max “Buzz” Delezenne. Cet homme traîne une réputation de braconnier de premier ordre, d’après Daily Mail. Cette autre précision renforce les doutes concernant l’histoire avancée par Mike Jines. Néanmoins, l’homme d’affaires insiste sur le fait qu’il était juste question de survivre et non de chasser ces éléphants.

Personne ne croit à ce prétexte, souligne le Daily Mail. Faites juste un tour sur Twitter et tapez le hashtag #MikeJines. Vous verrez bien à quel point cette version de Mike est difficile à croire. En fait, les internautes laissent de plus en plus de tweets pour dénoncer l’attitude de l’homme d’affaires. On dirait bien que ce dernier est le seul à croire à ses excuses. Plusieurs demande à ce qu’on boycotte les produits vendus par son entreprise.

Source / Crédit Photo

Des Lesbiennes Transgenres Veulent Transformer Leur Fils De 5 Ans

Elle Apprend Que Son Mari Abuse De Sa Fille De 7 Ans, Elle Le Brûle